Macornay Toute l'actualité de Macornay
Accueil > Cadre de vie > Environnement > Grotte de Gravelle

Réserve naturelle de la Grotte de Gravelle

La "grotte de Gravelle" ou "des chauves-souris" accueille deux grandes familles de chauves-souris : les Vespertilionidés et les Rhinolophidés.

 

Une espèce protégée !

 

Trois espèces : le Minioptère de Schreibers, le Grand Murin et le Petit Murin occupent le site en été. D’autres espèces comme le Grand Rhinolophe, le Petit Rhinolophe, le Murin de Daubenton s’y rencontrent quelquefois. En tout, neuf espèces de chiroptères se répartissent en toute saison sur le site sur les vingt-neuf espèces répertoriées sur le territoire français.

 

Cette cavité est indispensable pour assurer la survie de ces mammifères. L’hibernation constitue une étape vitale dans le cycle biologique des chauves-souris. Elles entrent en léthargie au début de l’hiver lorsqu’elles ne trouvent plus d’insectes pour se nourrir. C’est en tout 10 individus qui viennent passer leur hiver (en 1994) par rapport aux quelques centaines dans les années 1960.

 

Durant l’été, une grotte "nurserie" pour le Grand Murin et le Petit Murin, espèces proches et aussi le Minioptère a trouvé dans cette cavité comme en Franche-Comté un réseau de gîtes favorables mais limités pour se reproduire, nourrir et élever leurs petits. Les essaims peuvent atteindre plusieurs centaines d’individus à certaines époques de l’année (450 individus présents au moment des naissances en 1994 par rapport aux 1 000-1 500 individus aux mêmes périodes dans les années 1960).

Accès interdit à la grotte

La réserve naturelle de Macornay s’inscrit dans un ensemble cohérent de milieux souterrains protégés à chiroptères qui couvre l’Est de la France et s’étend bien au-delà de l’Europe (massif du Jura et ses marges). La grotte fait partie du réseau des cavités à Minioptère de Schreibers du Grand Est de la France. En effet, les Minioptères de Schreibers, présents dans le site en été, repartent en direction du nord de la Franche-Comté dans une cavité de Haute-Saône (soit près de 120 km). Sa spécificité de gîte de reproduction lui confère donc un rôle de toute première importance sur le plan biologique.

 

>>  Activités réglementées

 

Décret ministériel du 15 décembre 1992 : Principales réglementations

 

>>  Liens

 

Grotte de Gravelle - Réserves Naturelles de France

Décret du 15 décembre 1992

Jura Spéléo - Grotte de Macornay

Office National des Forêts - Le Grand Murin et le petit Murin

Office National des Forêts - Les chauves-souris

© 2015-2017 Macornay • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales